Vous êtes ici

L'Edito de Jacques Ginestié

Former des professionnels aux métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation, telle est l’ambition des Écoles Supérieures du Professorat et de l’Éducation. Formations universitaires d’excellence, les masters proposés par les ÉSPÉ ouvrent les portes des emplois d’enseignants ou de personnels d’éducation dans les établissements scolaires des premier et second degrés et offrent de nombreux débouchés vers des emplois dans les secteurs de l’éducation et de la formation.

Résolument tournées vers la professionnalisation, ces formations s’organisent dans des dispositifs ancrés sur de nombreuses périodes de stages pratiques en première année, sur une alternance intégrative en seconde année. Tout aussi résolument universitaires, elles s’ancrent sur les résultats des recherches en éducation et accordent une place privilégiée aux approches et méthodologie issues de la recherche.

Pour assurer ses missions, chaque ÉSPÉ est porteuse d’un projet qui associe les composantes des universités d’une même région et le rectorat de leur académie. Ce partenariat est au cœur du projet d’ÉSPÉ pour offrir les meilleures compétences des universités et des académies réunies dans des équipes pédagogiques pluri-institutionnelles associant universitaires et professionnels de terrain. Chaque ÉSPÉ s’appuie sur un large réseau régional d’entreprises, d’associations, de collectivités territoriales…, qui élargit les possibilités d’insertion professionnelle au-delà des emplois offerts par l’Éducation Nationale. Ouvertes sur le monde, les ÉSPÉ sont également porteuses de nombreuses coopérations internationales qui élargissent les horizons.

Chargées de contribuer au développement des recherches en éducation, les ÉSPÉ promeuvent l’excellence scientifique en favorisant les fédérations entre unités de recherche de différentes disciplines afin de développer des recherches fondamentales finalisées par les besoins sociaux en matière d’enseignement, d’éducation et de formation. Au-delà de ces complémentarités régionales, ce sont des dynamiques de recherche résolument ouvertes sur des collaborations et des coopérations nationales et internationales.

Le Réseau national des ÉSPÉ réunit l’ensemble des 32 ÉSPÉ dans une même volonté d’échanges, de mutualisations, de co-constructions et de coordinations. Organisé autour de trois commissions permanentes – Recherche, Formation, Ressources-Moyens-Partenariats – il compte de nombreux groupes thématiques ou spécifiques qui rassemblent nationalement les acteurs de chacune des ÉSPÉ. Le R-ÉSPÉ est un interlocuteur privilégié de la Conférence des Présidents d’Université et du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Il est aussi à l’initiative de partenariats nationaux avec d’autres acteurs du secteur de l’éducation et de la formation.

Donner à chacune et chacun les mêmes chances de réussite dans un monde que nous souhaitons plus juste, telle est l’ambition que nous portons dans chacune de nos ÉSPÉ et que nous renforçons dans notre réseau national. Des formations universitaires professionnelles de haut niveau, une recherche en éducation d’excellence scientifique qui améliore notre compréhension et nos capacités d’action afin d’améliorer nos systèmes d’enseignement, d’éducation et de formation, une dynamique d’ouverture locale, régionale, nationale, internationale… c’est cela que nous construisons ensemble dans chacune des ÉSPÉ et dans le R-ÉSPÉ.

 

Pr. Jacques Ginestié

Directeur de l’ÉSPÉ d’Aix-Marseille

Président du Réseau National des ÉSPÉ